Une passerelle est la solution

FAQ

 
 

Qui sont les créateurs du projet?

La Passerelle des Possibles est un projet initié par les artisans numérique de Ressac, dont Beat Richtert en est l’instigateur. 


Est-ce que ce projet peut réellement se réaliser?

OUI ! Mais toute chose en son temps, commençons par faire l’étude de faisabilité.  


Est-ce que les wagons rouleront?

Non, les wagons seront simplement déposés sur la passerelle afin de créer un abri protégeant les gens des intempéries. 


Est-ce que l’utilisation de la Passerelle des Possibles sera payante? 

Non, le projet se veut accessible à tous, et ce, en tout temps ! 


Comment les wagons seront-ils protégés afin de résister aux intempéries?

En effet, les anciennes voitures MR-63 sont faites d’acier oxydable et n’ont pas été conçues pour résister aux intempéries. Cependant avant de les intégrer à la passerelle, celles-ci seront soit traitées à la peinture époxy ou bien recouvertes d’une enveloppe de plastique transparent.    


Pourquoi ne pas utiliser les wagons à d’autres fins?

La STM met à disposition environ 330 wagons. La Passerelle des Possibles n’en nécessite qu’une dizaine, ce qui laisse un certain nombre de wagons disponibles pour d’autres fantastiques projets. 


Comment le projet va t-il être financé si l’étude de faisabilité est concluante?

Il s’agirait d’un partenariat public-privé ce qui signifie que la ville ainsi que des entreprises privées participeraient au financement du projet.


Combien cela va coûter à la ville et aux habitants ?

Le coût est estimé à 3 millions. Tel que mentionné plus haut, le projet serait financé grâce à un partenariat public-privé. 


La passerelle sera-t-elle accessible à tous (vélos, poussettes, fauteuils roulants…) ?

Oui. Grâce à des rampes des deux côtés, la Passerelle des Possibles sera accessible à tous.


Qui seront les artistes ?

Pour l’instant, les artistes n’ont pas encore été déterminés. Mais si vous souhaitez déjà faire partie des ces artistes ou avez une idée géniale à nous proposer, laissez-le nous savoir ! 


Qu’en est-il des passages à niveaux ?

La Passerelle des Possibles est parfaitement complémentaire aux passages à niveaux. Bien que les deux fonctions semblent similaires, ce projet va au-delà du côté fonctionnel en mettant de l’avant un objet de notre héritage. La Passerelle des Possibles devient ainsi bien plus qu’un simple passage aérien, elle est un emblème de Montréal. Ces deux projets sont une solution au problème de longue date de piétons qui traversent illégalement la voie ferrée du CP (et qui reçoivent parfois des amendes pouvant aller jusqu’à 146$) mais l'un (passage à niveau) s'adresse aux piétons, riverains et promeneurs, tandis que le second (Passerelle des Possibles) vise les personnes faisant quotidiennement la navette entre leur lieu de vie et leur lieu de travail, du métro jusqu'au bureau, dans un quartier en plein développement. 


Contact : passerelle@ressacmedia.com